Prix de la PS3 : que du vent ?

Les prix officiellement officieux de la PlayStation 3 ont-ils à peine été divulgués par CNN Money, faisant état d’une fourchette allant de 300 à 400 dollars, que cette information a été enlevée des déclarations attribuées à Howard Stringer. Pour être plus précis, les propos ont été remplacés par un très laconique «je n’ai rien à déclarer à propos du prix de la PS3». L’affaire est d’autant plus troublante que ce sont deux médias majeurs de la finance internationale qui s’étaient fait écho de cette information. Pour mémoire, ce sont CNN Money et le magazine Fortune qui avaient fait ces révélations à propos de la stratégie marketing de Sony, liée à la PlayStation 3.

De son côté, le magazine web GamesIndustry.biz s’interroge très légitimement de l’origine de la source. Ce chiffre n’a en effet pas été émis au hasard. La ligne éditoriale officielle est aujourd’hui de dire que «Howard Stringer, le P.D.G de Sony n’a tenu aucune déclaration publique à propos du prix de la PS3». Manifestement, la source de cette déclaration remonte à plus loin dans le temps. Celle-ci serait dans un article du magazine Hollywood Reporter, dont le sujet principal était le P.D.G de Sony, et qui confirmait, de source anonyme venue de chez Sony, la fourchette parue hier.

La seule certitude, dans cette affaire, tient dans le fait que la PS3 est extrêmement chère à produire, et qu’elle sera, sans nul doute, vendue à perte lors de ses premiers mois de commercialisation. Pour le reste, les impressions du moment balancent entre sources non fiables, et rumeurs marketing.